lun. 11 nov. | Stuart

Conférence autour du film L’île ou dormait l’Âge d’or d’Isabelle Dierckx

Les inscriptions sont closes

Heure et lieu

11 nov. 2019 à 10:00
Stuart, Rue Sylvain Guyaux 16, 7100 La Louvière, Belgique

À propos de l'événement

Surréalisme(s)…

Dans le cadre de la manifestation Les talents d’Achille, le Centre Daily-Bul & C° et Central s’associent pour vous faire partager une matinée surréaliste tout à fait originale.

En effet, si les personnalités d’André Breton ou René Magritte ont engendré la renommée internationale du surréalisme, de nombreux événements qui ont contribué à la vivacité du mouvement sont restés dans l'ombre. Ainsi en est-il des premières expositions internationales surréalistes à Ténérife en mai 1935 ou à La Louvière en octobre de la même année. C'est à leur découverte que nous vous convions le 11 du 11 au cinéma Le Stuart à La Louvière.

Programme :

10h00 - Conférence Surréalisme(s).

Les expositions surréalistes de 1935 à Ténérife et à La Louvière par Patricia Pareja Rios

50 ans déjà que le poète Achille Chavée est mort, ce qui nous offre l'occasion d'évoquer un de ses hauts faits et gestes : sa contribution à la mise en place de l'exposition surréaliste de 1935 à La Louvière.

C'est Patricia Pareja Rios qui nous présente une conférence inédite consacrée aux similitudes des surréalismes canariens et louviérois par le biais, notamment, des deux expositions de 1935, sans oublier la légende entourant les bobines du film l’Âge d’or de Luis Buñuel qu’André Breton et Benjamin Péret ont présenté sur les Îles Canaries en 1936.

Notre conférencière évoquera l'émergence des deux groupes surréalistes, l'un aux Canaries autour de la revue Gaceta de Arte, l'autre à La Louvière autour de Chavée. Elle révélera les similitudes entre ces deux groupes atypiques ayant engendré chacun un événement aussi exceptionnel qu'ignoré des histoires du mouvement : une exposition internationale d'artistes se réclamant des idées d’André Breton.

Licenciée en Lettres Modernes à l’Université Centrale de Barcelone et à l’Université Paul Valéry de Montpellier, Patricia Pareja Rios a défendu sa thèse de doctorat à l’Université de la Laguna (Ténérife) : le corps dans le surréalisme parisien et canarien.

Maître de conférences, elle a organisé plusieurs colloques et dirigé de nombreuses publications sur le sujet. Elle prépare encore un ouvrage sur le surréalisme international.

11h00 - Projection de L’Île où dormait l’Âge d’or, un film réalisé par Isabelle Dierckx

Cette histoire en trois tableaux, sur trois îles des Canaries, commence par la recherche des bobines du film de Luis Buñuel, L’Âge d’or, qui, selon la rumeur, furent enterrées au début de la guerre civile espagnole à Gran Canaria. À travers ce voyage, où est évoqué L’Amour Fou d’André Breton pour Jacqueline Lamba, apparaissent la grâce païenne des îles et leur inclinaison à s’éloigner du réalisme, comme si elles avaient été enchantées par le film de Buñuel enfoui dans leur sous-sol.

À cet enchantement s’opposent les avatars d’un développement touristique chaotique aux accents d'une sauvagerie digne du franquisme.

Cinéaste belge licenciée en Écriture et Analyse de films à l’Université Libre de Bruxelles, le film d’Isabelle Dierckx - qui mêle univers réel et imaginaire, monde intime et réalité sociale - est empreint du lien privilégié qu’elle entretient avec le surréalisme et les Îles Canaries. 

Elle a également réalisé d’autres longs métrages comme Ça rime et ça rame comme tartine et botheram et prépare actuellement un film sur le Congo.

12h30 - Rencontre-débat avec Patricia Pareja Rios et Isabelle Dierckx

13h00

Le Centre Daily-Bul & C° vous accueille pour une visite de l’exposition Complicités artistiques, artistes complices et un apéro dinatoire, animé par le musicien canarien Antonio Jorge Toledo Hernandez et son timple, instrument traditionnel emblématique des Îles. 

Entrée libre

Réservation : Centre Daily-Bul & C° -  064 22 46 99